L'Organisation des Nations Unies

L'Organisation des Nations-Unies

 

Introduction :

Le 26 juin 1945, cinquante Etats fondent l’Organisation des Nations Unies (ONU). Sa mission est d’empêcher les guerres, développer la coopération entre les nations en résolvant les problèmes internationaux d’ordre économique, social, politique, humanitaire, etc.

Qu’est-ce que l’ONU ? Quels sont ses missions et ses moyens ?

 

I. Origine et rôle de l’ONU

I.1. La fondation de l’ONU

La fondation de l’ONU est liée à l’échec de la Société des Nations (SDN) et de la volonté des Alliés (pays vainqueurs de la Deuxième Guerre mondiale : USA, URSS, France, Royaume-Uni) de construire un monde d’après-guerre plus sûr et plus juste.

• L’échec de la SDN : Fondée en 1919 pour garantir la paix dans le monde d’après la Première Guerre mondiale, le déclenchement en 1939 de la Deuxième Guerre montre que la SDN a échoué dans sa mission. Il fallait donc créer une nouvelle organisation internationale pour préserver la paix dans le monde d’après la Deuxième Guerre mondiale.

• La Charte de l’Atlantique : En 1941, c’est-à-dire en pleine Deuxième Guerre mondiale, le président des Etats-Unis (Roosevelt) et le premier ministre britannique (Churchill) jettent les bases de la création de l’ONU en signant la Charte de l’Atlantique, ratifiée en 1942 par 25 nations en guerre contre l’Axe (Allemagne, Japon, Italie). Cette charte parle déjà de la nécessite de garantir la paix et la sécurité dans le monde au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale.

• La conférence de San Francisco : Espérant empêcher dans l’avenir l’horreur d’un autre conflit mondial, et ce en tirant les leçons de l’échec de la SDN et en s’appuyant sur la Charte Atlantique, 51 Etats fondent, lors de la conférence de San Francisco, le 26 juin 1945, l’Organisation des Nations Unies dont le siège est installé à New York.

I.2. Le rôle de l’ONU

Le rôle de l’ONU est clairement défini dans l’article 1 de sa charte. Ainsi, l’ONU doit :

• Maintenir la paix et la sécurité internationale. Aussi a-t-elle envoyé des soldats (Casques bleus) dans des points chauds du globe (Proche-Orient, Somalie, Sierra Leone…).

• Développer entre les nations des relations fondées sur le respect de l’égalité des droits des peuples et de leur droit à disposer d’eux-mêmes. Dans ce cadre, l’ONU a soutenu et encadré certains peuples dans la longue marche vers l’autonomie (Timor oriental, Namibie…).

• Réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d’ordre économique, social, intellectuel ou humanitaire. Cette mission s’observe dans l’action humanitaire avec notamment l’aide apporté aux réfugiés, dans la lutte contre la lutte contre l’analphabétisme… Dans le cadre de la coopération économique, l’ONU apporte son soutien dans l’assistance financière et technique aux projets de développent dans les pays pauvres.

 

II. Fonctionnement et les institutions spécialisées de l’ONU

II.1. Le fonctionnement de l’ONU

L’ONU comprend 5 organes principaux qui assurent son fonctionnement. L’Assemblée générale élit les membres les 10 membres non permanents du Conseil de sécurité, les 15 juges de la Cour

internationale de justice de la Haye, les 54 membres du Conseil économique et social et le Secrétaire général. Par ailleurs, elle contrôle l’action des institutions spécialisées. Les langues officielles de l’ONU sont : anglais, français, espagnol, russe, arabe, chinois.

Les organes de l’ONU :

Secrétariat général : Dirigé par un Secrétaire Général élu pour 5 ans, il administre l’ONU, fait exécuter les décisions de l’Assemblée générale. Le Secrétaire Général est le médiateur entre les Etats pour une résolution pacifique des conflits

Cour internationale de justice : Basée à la Haye, aux Pays-bas, elle est composée de 15 juges élus pour 9 ans. Ces derniers jugent les litiges internationaux (tranche les conflits juridiques entre les Etats).

Assemblée générale : Elle vote les recommandations ; tous les Etats membres y sont représentés. Ses sessions annuelles se tiennent chaque mois de septembre à New York.

Conseil économique et social : Composé de 54 membres élus pour 3 ans, il est chargé de la coopération économique et sociale et dirige les institutions spécialisés comme la FAO, l’UNESCO, l’OMS, l’OIT, l’UNICEF, le FMI, la BIRD, etc.

Conseil de sécurité : Il décide de l’envoi des casques bleus pour maintenir la paix ou des sanctions diverses à prendre contre un pays qui menace la paix dans le monde. Il est composé de 5 permanents disposant du droit de véto (USA, Russie, Chine, France, Royaume-Uni) + 10 membres élus pour 2 ans (non rééligibles).

II.2. Les institutions spécialisées de l’ONU

Pour assurer le développement économique et social des Etats et faire progresser les droits de l’Homme, l’ONU est secondée par des institutions spécialisées telles :

Le FMI (Fonds monétaire international) participe au financement de projets de développement dans les Etats les moins favorisés.

La FAO (Organisation pour l’alimentation et l’agriculture) aide les pays les moins favorisés à moderniser leur agriculture.

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) lutte pour améliorer les conditions d’hygiène et combat les maladies endémiques (maladies persistantes dans une région).

Le HCR (Haut commissariat aux réfugiés) prête une assistance matérielle aux réfugiés dans le monde et les aide à se réinstaller dans leur région d’origine dès que les conditions politiques le permettent.

L’UNICEF (Fonds des nations unies pour l’enfance) veut améliorer la situation de l’enfance, en particulier par l’éducation et la lutte contre le travail des enfants.

L’UNESCO (Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture) a pour objectif de promouvoir l’alphabétisation et la culture. Elle protège aussi le patrimoine mondial sous ses différentes formes : environnement, cultures minoritaires, architectures, œuvres d’art.

II.3.Les Différents Secrétaires généraux de l’ONU de 1946 à 2011 

TRYGVE LIE (Norvégien) : Secrétaire général de l'ONU de 1946 à 1953

DAG HAMMARSKJOLD (Suédois) : Secrétaire général de l'ONU de 1953 à 1961

SITHU U THANT (Birman) : Secrétaire général de l'ONU de 1961 à 1971

KURT WALDHEIM (Autrichien) : Secrétaire général de l'ONU de1971 à 1981

JAVIER PEREZ DE CUELLAR (Péruvien) : Secrétaire général de l'ONU de 1981 à 1991

BOUTROS BOUTROS GHALI (Egyptien) : Secrétaire général de l'ONU de 1991 à 1997

KOFFI ANNAN (Ghanéen) : Secrétaire général de l'ONU de 1997 à 2007

BAN KI MOON (Nord-Coréen) : secrétaire général de l'ONU de 2007 à nos jours (fin de mandat en 2012)

 

Conclusion :

L’ONU joue un rôle important en permettant aux Petits de s’exprimer face aux Grands ; mais elle est trop souvent dépendante des égoïsmes nationaux et des surenchères.

5 votes. Moyenne 2.60 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site